13/10/2009

H1N1, Vaccins et Infos...

Procédé intéressant que celui-ci.
Je veux parler d'une "enquête-express" de la RTBF.
Réalisée en vue d'un "journée spéciale".
Il faut donc s'attendre prochainement à un regain de propagande en faveur de la vaccination. Le sérieux de l'enquête en question le prouve.
Démonstration:
Première question.

"Etes-vous inquiet, pour vous-même et votre santé, de l’existence de la grippe AH1N1"

Bon. On aurait pu craindre un choix cornélien entre "inquiet" ou "très inquiet"
C'est après que ça se corse:

"Pensez-vous que les autorités belges: *
            ont géré le dossier de manière raisonnable
            n’ont pas suffisamment pris la mesure du danger
            ont fait preuve d’un excès de prudence "

De toute évidence il est impossible de répondre "oui" à aucune de ces questions.( On aurait dû confier le référendum irlandais à nos médias...)
On ne peut sûrement pas dire qu'elles "ont géré le dossier de manière raisonnable " (
ou alors c'est il est "raisonnable"  d'organiser délibérément une panique ).
Quant aux deux propositions suivantes, elles sont strictement synonymes. Que je sache "ne pas prendre la mesure exacte d'un danger" et "faire preuve d'un excès de prudence", ça veut dire la même chose.
Et bon, la dernière:

"Pensez-vous que les médias : *
            ont informé de manière correcte
            en ont fait trop
            n’en ont pas fait assez "

Encore une fois, on ne peut que répondre "non" partout.
Y compris à "en ont trop fait".
Car s'il s'agit d'information, et non de "communication", comme on appelle de nos jours la propagande, ils n'en ont pour ainsi dire pas fait du tout.
Enfin, bon.
N'ayant pas atteint le quota nécessaire de "oui", je n'ai malheureusement pu contribuer à ce grand exercice de démocratie sanitaire directe.
Mais soyez-sûr qu'elle -l'enquête-express de la RTBF, pas la démocratie directe, voyons- reviendra sur le tapis lors de cette journée médiatique de mise en condition, pardon, d'information.