10/05/2011

Les Chemtrails , l’Orgonite et les Vilains Hommes Verts

 L’une des conséquences tout à fait logiques du refus d’envisager l’existence d’une énergie spécifique au Vivant, est l’apparition de croyances occultes  diverses, tant il est vrai  que l’occulte pointe le nez dès lors que le discours dominant sur la nature du Réel commence à sonner trop faux par rapport à la perception que toute personne un peu sensible peut avoir de celle-ci.
        C’est le cas, de nos jours, pour la crise climatique en cours.
Beaucoup d’entre nous perçoivent la dégradation qualitative de l’océan d’air dans lequel nous vivons, et se rendent compte que l’augmentation –réelle – du taux de gaz carbonique ne peut à elle seule rendre compte de celle-ci.
        D’où le succès grandissant de ce remède miracle qu’on nomme orgonite, censé générer une énergie positive qu’on se garde généralement de définir, et l’apparition d’un jeu-de-rôles planétaire opposant de vaillants guerriers éthériques, enfants perdus de Wilhelm Reich, à de méchants homme verts résolus à nous faire disparaître en tant qu’espèce.
        Je vous propose ci-dessous la traduction d’un article de Joël Carlinsky qui fait le point sur la question.

 

 Le scénario de Croft (1) est le suivant : des Reptiliens, capables de modifier leur forme et leur apparence, pénètrent dans notre dimension par des portes invisibles :celles-ci peuvent être scellées par le placement d’un de ses appareils, nommé Grenade-Sainte-Main ( Holy Hand Grenade ) à proximité., ces portes ayant été au préalable situées par les pouvoirs psychiques que Croft et ses partisans affirment posséder.
        Les Reptiliens sont censés capables de contrôler mentalement, et de le faire effectivement, l’esprit des dirigeants politiques, et avoir de même partagé l’éducation des rejetons de familles influentes au cours des âges. (2). Les gouvernements du monde, sous l’emprise de ces Reptiliens, utiliseraient des milliers d’avions pour vaporiser dans l’atmosphère des produits chimiques toxiques, ceci afin d’éliminer l’espèce humaine. 

 

Guerriers Etheriques.jpg


        Croft affirme que ses inventions sont capables de faire disparaître les embruns chimiques, d’une manière ou de l’autre.
        Beaucoup des descriptions que ses partisans et lui donnent des effets de supposés épandages de produits chimiques sont en fait des descriptions de l’énergie mortelle ( DOR, pour deadly orgone ), soit engendrée par la présence d’une cargaison radioactive dans l’avion en question, de l’armement nucléaire, par exemple, soit conséquence, simplement, de la présence croissante d’énergie mortelle dans l’atmosphère, depuis le début de l’ère atomique en 1945.
        Les Croftiens observent la présence de DOR et les sensations de malaise qui l’accompagnent, mais, en comprenant mal la cause, l’attribuent à un complot imaginaire. Ils se lancent alors dans de grandioses jeu-de-rôles dignes d’un scénario d’Heroïc Fantasy, élaborant leurs scénarios à partir de ce qu’ils observent. Ils s’insèrent  eux-mêmes dans leurs scénarios avec leurs dispositifs divagatoires, et s’imaginent en train de mener une guerre éthérique contre des envahisseurs venus d’un monde parallèle.
        La Grenade-Sainte-Main ( Holy Hand Grenade ) est censée être une sorte d’accumulateur d’orgone, terme qu’ils rendent par erreur confus en parlant à la place de « générateur d’orgone » , appellation dépourvue de signification et ne renvoyant à aucun phénomène connu. Ils lui attribuent toutes sortes de pouvoirs magiques, spécialement pour démasquer les envahisseurs venus d’ailleurs.
        Le dispositif qu’ils nomment « cloudbuster », ou encore parfois « chembuster », dont ils attendent la dispersion des épandages chimiques supposés, consiste en quelques tuyaux fixés verticalement dans un récipient rempli d’un mélange de résine et de copeaux métalliques.
        Parfois, on y ajoute d’autres éléments variés, tels des cristaux, des aimants, des anneaux, des symboles magiques, et autres gadjettes « New Age ». S’ils ont quelque effet sur l’orgone de l’air, il est certainement très faible, et presque certainement aussi de courte durée.
        Croft connaît très peu la physique de l’orgone, et s’en soucie encore moins. Ce qui l’intéresse vraiment, c’est de vivre dans une bande dessinée. Les dispositifs orgonomiques sont, pour lui, les moyens de cette fin.
        Cependant, lui et ses partisans ont intégré à leurs jeux des élément réels, et sérieux : le fait que Reich lui-même affirma avoir combattu des extra-terrestres en Arizona .(3) Nous pensons qu’il se trompait, mais le fait qu’il en ait parlé de la sorte ajoute au scénario de Croft la force de son autorité.
De même, le fait que Reich et d’autres, qui découvrirent des traitements médicaux nouveaux, innovants, furent censurés par les agences officielles de régulation apporte du crédit aux tenants de la théorie du complot.

Reptiliens.jpg


        En définitive, il est possible que le temps puisse être, à petite échelle, influencé par des pratiques telles la danse de la pluie, dans la mesure où celle-ci est effectuée par des corps bien vivants, où l’énergie peut s’écouler librement, sans être empêtrée dans la cuirasse musculaire.
        C’est facile à comprendre par la biophysique de l’orgone, mais incompréhensible pour les gens qui ne connaissent pas l’énergie vivante, ne savent rien du champ d’énergie qui entoure le corps humain, ne des effets que ce champ peut induire dans d’autres champs, y compris celui de l’atmosphère.
De sorte que la science mécaniste affirme que c’est impossible, tandis que les mystiques et les délirants parlent de surnaturel.
        Il est donc possible que certains Croftiens puissent influencer ce qui se passe dans l’air, mais ils attribueront  l’événement plutôt à leurs appareils qu’à l’interaction de leur propre champ d’énergie avec celui de leur environnement immédiat.

 


1- Don Croft est l’inventeur de l’orgonite, un composé de copeaux métalliques et de résine. Il s’agit peut-être d’une amélioration de la couverture à orgone, composée de couches alternées de paille de fer et de coton, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la chose sur moi-même. L’inconvénient, c’est que les résines utilisées sont toxiques, et je crains que l’adjonction, par exemple, d’une rune, même si ça modifie le prix vers le haut, ne suffise pas à compenser. (N.D.T. )

2- En soi, l’idée n’est pas totalement farfelue. Des éléments concordants semblent indiquer que la plupart des politiciens, des journalistes médiatiques et des dirigeants syndicaux sont déjà mentalement contrôlés par les Requins de la Finance. Certes, les requins sont des poissons, et non des reptiles. (N.D.T.)

3- Dans « Contact With Space », jamais traduit en Français (N.D.T.)


 

Le blog de Joel Carlinsky ( en Anglais ) :http://www.orgonomicecology.blogspot.com

 

Commentaires

Intéressant !
Pour ce qui est de l'adjonction d'une rune, j'ai bien peur que tu aies raison ! Et là aussi, l'énergie stockée dans la rune par celui qui l'y met (peint, grave...) peut être elle-même plus nocive qu'autre chose ! Paaas faire !!

Écrit par : Marie-Luce | 16/06/2011

Ce qui se passe dans le domaine de l'orgonomie est en fait assez simple : W. Reich a fait d'intéressantes découvertes qui contredisaient le modèle scientifique en vigueur. (Notamment l'entropie négative de l'énergie atmosphérique et biologique, et la véritable fonction de l'orgasme). Ces découvertes ont été faites en partie par hasard en voulant réfuter la science bourgeoise et privilégier la science prolétarienne de l'ex Union Soviétique.
Mais ayant émigré aux USA pour fuir le nazisme, Reich a été encouragé dans ses recherches par les Américains en pleine période du MacCarthysme dont il s'est fait involontairement un agent de propagande anti-communiste.
L'ironie est que c'est une mlitante du parti, Mildred Brady, qui a permis à la FDA d'enquêter sur les travaux de Reich. Mais contrairement à ce qu'affirment les orgonomistes contemporains, Brady n'a calomnié Reich en quoi que ce fût! Elle s'est contenté d'exposer ses méthodes, et donné son avis sur ce qui lui semblait être une concession faite à la débauche de la bourgeoisie américaine, mais sans rien déformer sur le fond ni sur la forme des expériences de laboratoire de Reich!
Il n'y a pas eu complot à proprement parler! La FDA a fait son travail, suite à l'article publié par Mildred Brady. Reich, pensant être intouchable et croyant ses travaux reconnus par la communauté américaine, a pensé qu'il s'agissait d'une plaisanterie lorqu'il a été convoqué par le tribunal pour s'expliquer, et ne s'est pas présenté. Il a donc été condamné pour insulte à la Cour, et lorsqu'à ce moment, il a voulu démontrer la validité de ses travaux, il était trop tard, car le chef d'inculpation se résumait seulement à "insulte à la Cour"!

Evidemment, celà a parfaitement fait l'affaire des laboratoires et de l'industrie pharmaceutique, mais il n'y a pas eu complot proprement dit!
Reich a ensuite été victimisé par les "orgonomistes" contemporains", qui, ne l'oublions pas, appartiennent pour la plupart à cette branche MacCarthyste
qui soutenait Reich aux Etats Unis lors de son arrivée. (C'est flagrant chez les membres de L'ACO -American College of Orgonomy!)
Une découverte qui aurait pu révolutionner l'Humanité est demeurée sous le boisseau. Les Reichiens perçoivent des dons, Reich a été enfermé dans un musée, et quelques affairistes vendent des appareils à orgone, en précisant bien qu'il faut "demander conseil à son médecin de famille" avant de les utiliser!!
Le cloudbusting, lui, est un domaine qui n'est pas contrôlé par l'ordre des médecins. Quelques uns s'en donnent à coeur joie et menacent l'équilibre énergétique de la planète...

Voilà où on en est en résumé

Écrit par : sylvain pafumi | 17/06/2011

Les commentaires sont fermés.